Essais et erreurs

Un petit article pour décomplexer là créatrice qui sommeille en toi, et qui n’ose pas se lancer par peur du ridicule et de l’échec…laisse moi te raconter une histoire….

Il y a quelques temps une amie que nous appellerons L. fait l’acquisition d’une machine à coudre, avec l’envie de s’y mettre et de créer tout un tas de choses. Sa première cousette se passe mal et elle décide de ranger la machine au placard.

Fin?

Que nenni !  Je suis là pour lui montrer, et à toi aussi, que la couture, mais aussi la cuisine, la mode etc etc…ne fonctionnent que par essais et erreurs !

Bien sûr, ce qu’on voit sur les blogs, sur Instagram ce sont de très jolies choses, parfaitement réalisées, avec des finitions à tomber. Mais tu en connais beaucoup toi, des gens qui se sont levés un matin et ont réussi en deux jours à devenir les nouveaux Christian Dior / Alain Ducasse / Anna Wintour sans jamais avoir tenu une aiguille / allumé un four / ouvert un magazine »Elle » ?

Évidemment on a tous cet (te) ami (e) proche, qu’on aime de tout notre coeur, qui réussit tout ce qu’elle entreprend. Moi même j’ai une amie d’enfance qui s’est mise à la couture il y a six mois et qui fait des choses de dingue…le tout en ayant eu trois enfants,  en faisant des travaux dans sa maison et en travaillant comme infirmière de nuit. (Céline, si tu passes par là, sache que je suis ta plus fervente admiratrice ! ). Cependant je suis sûre qu’il lui arrive de se planter, aussi !

Et puis se planter, ça arrive à tout le monde ! Pour preuve, je m’acharne depuis deux jours sur un patron de chaussons pour bébé qui a l’air TROP simple et je ne comprends rien ! Et cette après midi alors que je me lançais dans la confection de housse de coussin, je me suis plantée dans le sens du tissu !

FB_IMG_1456326398081

Un coup de maître !  Je m’en suis rendue compte au moment de l’assemblage final bien sûr,  lorsqu’il était trop tard… mais c’est bien aussi, comme ça,  non?

20160224_160146

Alors que faire?

Se dire que c’est pas grave.

Sur le moment, oui, on a envie de balancer la machine par la fenêtre, de massacrer à coup de ciseaux ce pauvre tissu qui n’a rien demandé, de pigner et de geindre. Personnellement je ne m’en prive pas. Et puis j’arrête là, je ne tente rien d’autre. Parce que même le petit bavoir que tu sais si bien coudre, que tu pourrais réaliser les yeux fermés,  ce jour là, BIM !  Tu vas te planter !

Il faut aussi accepter que la machine a ses humeurs. Si, si. On ne sait pas pourquoi ce jour là, rien ne fonctionne. Et le lendemain, avec le même matériel,  le même tissu, le même patron, ça va rouler. On peut donc dire que la machine a ses humeurs, et qu’il faut faire avec. Sans compter également ses petits dysfonctionnements qui engendre ce « Bzzz » caractéristique du truc qui coince et qui va me saouler…

Respire. Lâche la pression. Laisse la machine dans son coin. Aborde les choses sous un nouvel angle. Personne ne t’en tiendra rigueur.

A moins que tu ne clames sur tous les toits que tu vas réaliser une super beau projet trop bien en deux temps trois mouvements, personne ne viendra voir ce qui se passe sous ton pied de biche, ou le contenu de ta poubelle de couture. Pas besoin donc de trouver des excuses du genre « Ah booooon ?  J’avais dit que je ferai la robe Belladone de chez Deer&Doe ?  Non, tu dois te tromper…surtout que je suis débordée avec toutes les naissances à venir ! »….MOUAIS.

Donc voilà, L., no panic !  Et puis tu sais la blogosphere regorge de couturières pour te venir en aide dans tes projets, et pas pour t’enfoncer. Tu peux puiser des inspirations, être admirative et puis dans un an, deux ans, réussir à ton tour ! Ne lâche rien !

Et comme dirait la talentueuse Créa-bisontine :

decorations-murales-affiche-a4-et-c-est-parfait-dev-10890993-affiche-imparfab429-3d9c8_570x0

Publicités

5 réflexions sur “Essais et erreurs

  1. Merci pour cet article 😉
    Figure toi que je compte retenter une approche physique entre nous dès la semaine prochaine et cette fois , j espère bien la faire craquer et meme qui sait, conclure ! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. C’est pas toujours évident de revenir sur quelque chose que l’on a raté… J’étais très déçue de ma tenue pour votre mariage en particulier des problèmes d’ajustement de la tunique. Je m’étais dit que je la reprendrais mais elle est toujours dans le même état.

    J'aime

  3. Je veux bien un tuto sur les housses de coussin j’en parlais justement à ma soeur en début de semaine 🙂
    J’avoue que je ne me lance pas encore à l’achat de la machine mais cela pourrait venir un de ces quatre 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s