« La couleur de l’eau » de Kerry Hudson

Première chronique livre sur ce blog, première d’une longue série je l’espère. C’est en effet l’une de mes résolutions : me remettre à lire !

105914057

Ce livre a obtenu le prix Fémina 2015, et m’a été prêté par ma mère.

Deux protagonistes, deux anti-héros, à Londres.

D’un côté, David dit Dave, vigile dans un magasin. Un homme simple, gentil, qui vit seul, et parait tourmenté.

De l’autre, Alena, russe, temporairement promue voleuse. Elle n’a qu’un sac à dos, trois robes et plus de passeport…

David surprend Alena. Il lui laisse manger son sandwich dont il rêvait depuis des heures et la laisse partir, perturbé. Elle est surprise etu décide de l’attendre à la sortie…

Quelles sont leurs histoires ?  Comment vont ils s’apprivoiser ? Leurs passés et leurs passifs vont ils leur permettre de faire un bout de route ensemble ?

Une histoire de paumés, transposable dans nos quartiers, une histoire parfois glauque, parfois simple, où se croisent et se mêlent la plus sombre horreur et le plus humain des regards.

J’ai beaucoup aimé car je trouve qu’il n’y a dans ce roman rien de larmoyant ni de patho, malgré les difficultés que traversent les personnages.

Un bon livre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s