#52dentelles : Tea Time

Ola chère lectrice !

Aujourd’hui, je vais te parler tea-time. Tu sais, cette invention des Dieux qui consiste à partager avec de très bonnes amies de succulentes pâtisseries en buvant du thé et en riant à gorge déployée. Cela me renvoie à de merveilleux souvenirs de mon trentième anniversaire autour d’un tea-time au Shangri-La.

Qu’y a-t-il de plus classique pour accompagner un tea-time que des macarons ? D’ailleurs si tu passes par Caen, je te conseille de goûter les délicieux macarons d’Alban Guilmet…toutes ses pâtisseries sont des tueries en fait…

20180806_211544.jpg

J’avais envie de réaliser une jolie robe trapèze pour Charlotte et j’ai trouvé mon patron bonheur chez Lou and me....grâce à ce super patron téléchargeable et GRATUIT qu’est la robe Poppy !

Un bonheur à coudre, rien de compliqué, tout est clairement expliqué !

J’ai hâte de voir ce que ça donne sur Charlotte !

#52dentelles #tea-time

Publicités

#52dentelles : Galaxie

Liberééeeeeeee ! Delivrééeeee !

Ok, j’exagère. N’empêche que pendant 5 jours je suis sans mari ni enfant. Un monde de possibles s’ouvre à moi !

Ok, ok, il va falloir aller quand même au travail… mais c’est un détail !

Aujourd’hui une cousette ULTRA COMPLIQUÉE. Un truc à faire pâlir d’envie les petites mains de chez Chanel. J’ai nommé…le couvre boîte à mouchoirs ! 😅

Pour rester dans le thème étoilé qui nous a mené dans la déco autour de Charlotte depuis sa naissance, une véritable galaxie, j’ai utilisé encore et toujours le même tissu. Je l’aime beaucoup !

J’ai prévu une paniette pour ranger les produits, mais je suis à cours de vlieseline !

#52dentelles #galaxie

Point « lecture » de juillet

Salut ma belette !

J’imagine que si tu es déjà en vacances, tu as d’ores et déjà prévu tes lectures de l’été. Sinon, ma foi, je m’en vais de ce pas te donner quelques idées.

3000 façons de dire je t’aime, Marie-Aude Murail

téléchargement

De la littérature jeunesse, pour commencer !  Un très bon livre à mon goût, dont l’histoire se construit autour du Théâtre. Trois jeunes gens, une fille et deux garçons, découvrent l’amour du théâtre (mais pas que) grâce à l’une de leurs profs de collège. Parvenus à la fin du lycée en suivant chacun des chemins différents, ils se recroisent pour une audition au Conservatoire qui peut tout changer… super roman, captivant, drôle,  émouvant, nostalgique, qui m’a replongée avec bonheur dans l’ambiace de la pratique du théâtre que j’ai malheureusement abandonné à la fin du lycée.

Monsieur est mort, Karine Silla

Changement d’ambiance. Ce roman est lourd, plein de gravité, dramatique…mais aussi poétique et addictif ! Bien écrit, mais bon, il faut avoir le moral !

Un homme qui a tout quitté il y a des années pour partir s’installer en Inde, loin de tout et de tous, pour y vivre une vie anonyme, revient brusquement en France, à Paris, à la demande de sa mère. Son père vient de mourir. Mais pourquoi le fait il alors qu’il haissait ce père ?  Qu’est ce qui le pousse à revenir ? On le suit pendant à peine 24h, qui font remonter en lui souvenirs, sentiments, sensations et crée angoisses, envies, craintes et besoins.

Ta deuxième  vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano

Alors oui, oui, je sais, j’arrive 300 ans après tout le monde. Mais je dois dire que ça ne m’a pas passionnée. Un petit roman de développement personnel sympathique, bourré de trucs et astuces pour mieux vivre sa vie, en pleine conscience et en trouvant le bonheur. Ok. Personnellement, ça me fatigue d’avance. Il y a quelques trucs à piocher, je ne dis pas, mais je ne me vois pas mettre tout ça en pratique.

Sinon ça se lit vite et facilement. Ce n’est pas de la haute littérature.

La bibliothèque des coeurs cabossés, Katarina Bivald

De la chick lit, mais de compét’ ! Une jeune suédoise, qui ne vit que dans les livres, et qui vient récemment de perdre son emploi de libraire, part sur un coup de tête dans une petite bourgade de l’Iowa pour y rencontrer sa correspondante, une dame âgée. À son arrivée elle découvre que celle ci vient de mourir ! Invitée par la communauté, elle décide de rester quelques temps…

Alors certes c’est une littérature de vacances, pas trop prise de tête, avec des sentiments et tout et tout (d’ailleurs le dernier tiers du livre est tout à fait WTF et un peu trop cucul la praline pour moi). Cependant tout le livre est émaillé de nombreuses références littéraires diverses et variées, de réflexions intéressantes sur la lecture vs la vraie vie, et d’observations sur la posture de lecteur. J’ai bien aimé, donc.

Matins bleus, Jean-Marie Laclavetine

Livre qui m’a tout de suite attirée par sa quatrième de couverture, très succincte, où l’on apprend que l’on va observer les personnes croisées dans une gare pendant 12h. Ça, j’adore. La petite vie des petites gens, celle que je me plais à imaginer quand je voyage en train… un roman interessant, daté de 2004, et malheureusement visionnaire. Quelques longueurs selon moi, mais des personnages très travaillés, un roman choral bien construit. En plus, parfois le narrateur fait une incursion, le lecteur est également invité à décider de la suite des événements. Une jolie découverte.

Le collier Rouge, Jean-Christophe Rufin

Adapté au cinéma et sorti cette année, Le Collier Rouge est un roman court mais efficace, haletant et super bien écrit !  Pourtant, mon premier contact avec cet auteur avait été très décevant. Là, je dois dire que j’ai adoré !

Nous sommes au sortir de la première guerre mondiale. Un juge se rend dans le Berry pour y rencontrer un prisonnier, ancien poilu, décoré de la Légion d’honneur. Que s’est il passé pour qu’il se retrouve là ?  Et que fait ce chien, prénommé Guillaume, à l’attendre en aboyant toute la journée devant la prison?

Je recommande !

20 pulls tous doux, Charlov

20-pulls-tout-doux-à-tricoter-toute-lannée

Et enfin parce qu’ici on est sur un blog de couture et de tricot, un livre de tricot, trouvé à la bibliotheque, avec de jolis modèles qui me semblent à ma portée !  J’ai déjà acheté le livre de layette de cette auteure blogueuse, et j’ai bien aimé !

Des idées à me donner pour le mois d’août ?  Je suis bientôt en vacances !

Ma petite gourmandise-#52dentelles

Je suis gourmande. Très très gourmande. D’ailleurs, nous avions choisi la gourmandise comme thème de notre mariage

J’ai choisi aujourd’hui de ne pas te parler de cuisine, de pâtisserie, de lecture ou de couture mais d’un autre plaisir gourmand : aller au cinéma en solitaire.

Je n’ai plus guère d’occasions d’aller au cinéma en duo : ma BFF,  copine de salles obscures, est à des centaines de kilomètres et, depuis l’arrivée de Charlotte, c’est plus compliqué d’y aller en amoureux.

Donc j’y vais seule. Avantage n°1 : je choisis seule le film, l’horaire. Avantage n°2 : je suis entièrement concentrée sur le film. Avantage n°3 : les cinémas étant très proches de la maison j’y vais en flânant, à pieds ou a vélo.

Le désavantage ? Je ne partage mon point de vue immédiat qu’avec moi-même…

Donc ma petite gourmandise du jour est… un film de danse ! Évidemment !

Je suis donc allée voir BREAK, réalisé par Marc Bouchard.

5018667.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis : à la suite d’un grave accident, Lucie craint de ne pouvoir réaliser son rêve : devenir danseuse. Elle quitte Paris pour la banlieue, pour rencontrer son père qu’elle n’a jamais connu…c’est à cette occasion qu’elle rencontre Vincent, un ex-danseur qui a étrangement abandonné sa passion. Elle lui demande de les coacher, son partenaire et elle…

Mon avis : les rouages sont gros, le scénario est assez plat et prévisible mais les scènes de Breakdance sont impressionnantes, et les acteurs sont beaux et doués. J’aurais personnellement voulu encore plus de danse !

#52dentelles

#52dentelles : Blue

Alors cette fois, j’ai fait simple pour le thème de la semaine !

Je n’ai pas de cousette à te présenter (bien que j’ai dans l’idée de me coudre un Mini Sam avec un simili cuir bleu),  ni de tricot (bien que j’ai l’intention de me lancer dans une marinière bleu ciel et bleu marine pour Charlotte) donc je vais te parler de cinéma !

A l’occasion de la fête du cinéma, je suis allée voir un très joli film, destiné prioritairement aux adolescents, certes, mais sympa quand même :

« Love, Simon »

Réalisé par Greg Berlanti

téléchargement

Simon est un adolescent de 17 ans, comme tous les autres. Sauf qu’il garde un secret…Il est homosexuel. Personne ne le sait. Ni ses trois meilleurs amis, ni ses parents, ni sa soeur, ni personne au lycée.

Un jour, un mystérieux « Blue« , poste un message sur le mur des ragots du lycée dans lequel il décrit être sur des montagnes russes car personne ne sait qu’il est lui aussi homosexuel.

Simon, sous le pseudonyme de Jacques, entame une conversation par mail avec Blue. Il se questionne sur l’identité de ce destinataire, mais avant tout cet échange lui permet de se questionner sur son identité et sur son coming out….

Bien évidemment, un événement va venir tout bouleverser.

Mon avis : Un joli film, inspiré d’un roman « Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens » de Becky Albertalli. Les acteurs sont convaincants et crédibles dans leur rôle. On reconnaît deux acteurs de la très bonne série « Thirteen reasons why » (même si je n’ai pas encore fini la saison 2), dont l’héroïne. Le film aborde avec finesse plusieurs thèmes propres à l’adolescence : l’identité sexuelle, l’expression des sentiments, les secrets qui peuvent être destructeurs, la relation avec les parents, et l’utilisation des médias et réseaux sociaux.

Un bon petit film, émouvant (j’ai versé ma larmichette…le premier qui ose dire que je suis émotive, je lui dit « gnagnagna »), et qui donne envie d’avoir foi en l’avenir.

#52dentelles #blue

#52dentelles : Première fois

Il y a quinze jours, Charlotte prenait pour la première fois le train (avec moi) pour se rendre chez ses grands parents maternels et assister à la fête du Grand Pardon.

Et pour une premiere fois…ce fut aussi une première grève SNCF ! Moults péripéties nous attendaient dont celle de faire face à l’annulation de notre train Paris-Chaumont !

Grâce à une super communauté FB, pleine de filles très sympathiques, on nous a prêté un siège auto pour que nous puissions rentrer en voiture avec mon frère et une partie de sa famille ! Ouf !

Pour remercier notre sauveuse et sa famille, j’ai cuisiné des petits gâteaux à la rhubarbe et j’ai cousu deux petits sacs pour ses filles avec ce merveilleux tissus Michaël Miller que j’aime tant.

 

Je crois qu’Adélaïde et Madeleine-Sophie les ont apprécié !

Et pour toi qui entends parler pour la première fois du Grand Pardon de Chaumont (et peut être même pour la première fois aussi de la ville de Chaumont en Haute-Marne…voire de la Haute-Marne tout court…), je te laisse avec quelques jolies photos de la ville décorée pour cette occasion !

 

Le décor spécial tricoteuses de la boutique Pénélope (tricot et loisirs crearifs) a ete réalisé par ma maman et mon papa 😉

#52dentelles #premierefois

#52dentelles : Été

Ça y est, c’est enfin l’été !  Le soleil est bel et bien là, lumineux, agréable, associé au petit vent frais de la Normandie…

Mes collègues commencent petit à petit à prendre leurs congés d’été, ça donne envie d’y être (même s’il va falloir encore attendre un mois et demi…).

Pour l’occasion, je te présente la petite jupe pour Charlotte  que j’ai cousu avec le reste de tissu de ma robe…on sera donc assorti toutes les deux ! Pourrai-je convaincre monsieur le mari de porter un rappel ? Mystère…

 

J’ai utilisé le même patron que pour la jupe de Clara, mais en taille 2 ans. Je m’excuse pour la qualité des photos, ce n’est pas simple de photographier un petit Baou non coopérant !

Et toi, tu as des projets couture pour cet été ? 

#52dentelles #été